Le foot, c’est beaucoup mieux au bar

Article : Le foot, c’est beaucoup mieux au bar
25 décembre 2020

Le foot, c’est beaucoup mieux au bar

Pour celui qui s’accroche à l’esthétisme du jeu, regarder une partie de football est plus qu’un simple passe-temps. D’ailleurs, au regard de certains footeux, une bonne partie de foot ne se regarde pas tout seul, assis sur le canapé de son salon ou enfermé dans le silence de sa chambre. Pour toutes les émotions qui viennent avec, le foot est beaucoup plus jouissif dans la foule. Retour sur une scène, estampillée d’excitation et surtout de bonne humeur.

Saint-Marc, mercredi 2 décembre 2020. Il n’était pas encore 14 heures, quand, inhabituellement, les sièges de Kay-Foun, un bar sur la route de Pivert, accueille déjà ses premiers occupants. Ce jour-là, la majorité, composée en grande partie de jeunes garçons, est là pour taper entre autres, les rencontres de La Ligue des Champions, dont un duel entre Manchester United et le Paris Saint-Germain. 

Tantôt avec amabilité, tantôt avec négligence, les serveurs du bar s’activent à satisfaire la demande des clients, de plus en plus nombreux au fil des minutes. Entre-temps, un écran, branché sur une chaine étrangère, diffuse les premières images de la rencontre entre Parisiens et Mancuniens. En attendant le coup d’envoi prévu pour 15 heures (heure locale), les amateurs de foot présents commentent les parties de la veille. Dans les mémoires, la défaite du Real Madrid face au Shakhtar Donetsk. Et la bonne humeur dégage déjà de cet environnement.

Une bouteille de bière, un verre de jus naturel, une canette d’eau, un plat de viande ou un sandwich … Même si on est tous presque venus pour le match, la consommation paraît un geste obligatoire, pour celui qui ne souhaite pas être victime du mauvais regard des serveurs. Ils adorent quand on leur fait une commande. Même si le service à la clientèle doit être encore amélioré. Mais c’est une autre histoire.

Une fois la partie démarrée entre Manchester United et PSG, l’ambiance gagne en intensité dans l’enceinte de Kay-Foun. A chaque beau geste de Neymar, à chaque action manquée de Fred, tout le monde y va de son petit commentaire. Un applaudissement pour un but marqué, un coup de sang pour une tacle mal maîtrisé. Des compliments pour tel coach, des reproches pour tel autre, le bar se transforme rapidement en une hystérie collective, où chacun tente de faire entendre sa voix. Parfois, c’est avec des approches solides comme du béton, mais aussi, avec des arguments plus incohérents les uns que les autres. Cacophonie totale. Mais dans une ambiance bon enfant. 

Au bout d’un moment, tellement emportés par les discussions, nourries par des fous rires, certains oublient même de fixer le téléviseur, sur lequel est diffusé le match. Soldé par une victoire des Parisiens (1-2), l’équipe a été emmenée une fois de plus ce soir, par un excellent Neymar, auteur d’un doublé. Entre-temps, même le coup de sifflet final de la partie, ne pouvait mettre fin aux débats. Ceux-ci ont continué, même sans la présence des vingt-deux joueurs sur la pelouse d’Old Trafford. Ambiance totale !

Osman Jérôme 

Partagez

Commentaires