Haïti à l’heure des manifestations contre l’homosexualité

Étiquettes
20 juillet 2013

Haïti à l’heure des manifestations contre l’homosexualité

Crédit photo : noulive.com
Crédit photo : noulive.com

Port-au-Prince, 19 juillet 2013. Comme prévu, aux environs de 9h30 AM, plusieurs centaines de citoyens gagnent des rues de la capitale. Ils répondent à l’appel de plusieurs secteurs des églises protestantes pour une marche contre les pratiques homosexuelles en Haïti.

Car, selon des rumeurs circulant depuis quelques  jours dans la capitale haïtienne, il y aurait un projet de loi déposé au parlement, visant à légaliser le mariage de deux personnes de même sexe en Haïti.

Au cœur de la manifestation

Un homme, une femme, oui-Crédit photo : Richarson Dorvil
Un homme, une femme, oui-Crédit photo : Richarson Dorvil

Pacifiquement, la manif débute. Tant que les minutes s’égrainent, la foule devient plus grande. Aba masisi (gay), aba madivine (lesbienne), un homme et une femme, pouvait-on lire dans divers pancartes portées par les manifestants.

Bibles, livres de chants en main, versets au bout des lèvres, propos homophobes à l’ endroit des homos, les protestataires parcourent diverses rues de la capitale avant de s’arrêter au Bicentenaire.

Là, devant le parlement, les organisateurs  livrent un message aux parlementaires. Ils lancent une mise en garde aux membres du grand corps quant à une éventuelle proposition de loi, visant à officialiser les activités des homosexuels sur le territoire.

Pour l’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Maître Jean Renel Cénatus qui prend part à cette manif, la République ne doit pas suivre l’exemple de certaines grandes puissances mondiales, ayant déjà officialisé le mariage pour tous.

L’homme de loi qui s’était fait populaire dans sa lutte contre la dépravation juvénile à Port-au-Prince est clair : « Le mariage homosexuel est une forme de délinquance qui affectera la relève sociale du pays. Donc, pas de question que le pays entre dans ce dynamisme social », prévient-il.

Y a-t-il vraiment un projet de loi à ce sujet ?

Jean Tolbert Alexi, président de la chambre basse a coupé court à toutes rumeurs sur un quelconque projet de loi déposé au parlement au profit des homosexuels.

Pour le parlementaire qui se vante de sa foi chrétienne, au tant qu’il sera membre de l’assemblée nationale, pas de question de voter une telle loi. D’ailleurs, l’homosexualité est une abomination, a-t-il vociféré.

Le député Jean René Lochard abonde dans le même sens. L’élu de la deuxième circonscription de Port-au-Prince dit appuyer à 100% tous les mouvements contre la prostitution et l’homosexualité dans le pays.

Le parlementaire en a profité pour appeler toutes les forces vives de la nation à se joindre aux leaders religieux dans la lutte contre l’homosexualité dans le pays.



Violences physiques, agressions verbales

La manif de ce vendredi qui, apparemment a donné l’air d’être passive au départ, a donc pourtant laissé quelques incidents regrettables. Deux individus soupçonnés d’être homos auraient été battus jusqu’à la mort au terme de la marche.

D’autre part, selon ce qu’a rapporté l’agence de presse en ligne Alterpresse, Amélie Baron, la correspondante permanente de RFI à Port-au-Prince  a été le cible de plusieurs manifestants qui lui ont lancé des sales propos « Tu es malsaine, une abomination, le diable venu corrompre Haïti … », ont-ils pesté à l’endroit de la journaliste , dont le pays, la France, a légitimé le mariage homosexuel.

A l’autre bout de la frontière

Entre-temps, à l’autre bout de la frontière se tiennent debout les partisans des pratiques homosexuelles. Ces organismes qui plaident en faveur de la liberté individuelle, se disent très préoccuper par ces mouvements anti-gay qui se développent sournoisement en Haïti.

Les responsables craignent que cela ne se débouche pas sur des persécutions contre les gays et les lesbiennes dans le pays.

Pour Charlot Jeudy, président de KOURAJ, une organisation homosexuelle, l’Etat et la communauté internationale doivent prendre leurs responsabilités dans cette affaire, surtout garantir les droits des homos. Car comme tout le monde, ils doivent jouir de leurs droits et de leur liberté, dit-il.

Par ailleurs, monsieur Jeudy appelle la population à faire preuve de tolérance, l’invitant ainsi à respecter l’orientation sexuelle des individus.

Entre pour ou contre, la population haïtienne est divisée quand à l’officialisation de l’homosexualité dans le pays. Certains parlent du respect de la liberté individuelle, d’autres plaident en faveur du respect de la moralité.

La balle est bien lancée.

Osman Jérôme

Partagez

Commentaires

Serge
Répondre

c'est incroyable de voir tant de confusions sur ce thème de la sexualité. comment un homme politique peut-il affirmer que l'homosexualité affectera la relève du pays? ne connait-il pas l'exemple du maire de Paris? et il y en a tellement, un des plus acteurs du cinema mondial est homosexuel Ian McKellen (alias Gandalff).
bien sûr la loi peut parfois s'opposer à la culture d'une majorité des citoyens, mais que faire des minorités? la sexualité appartient à la sphÈre privée, malheureusement dans les démocraties comme dans les regimes autotitaires les peuples continuent de confondre leurs convictions personnelles au style de vie de chacun.

Osman
Répondre

Très belle approche, Serge. J’ai suivi de près cette marche. J’ai entendu et analysé certaines déclas. Je peux te dire que, certains manifestants ne connaissaient même pas pourquoi ils courent les rues derrière les leaders religieux qui ont lancé la manif. Comme tu dis, y a une confusion totale dans cette affaire. Et crois-moi, je crains que cela ne vienne pas envenimer une plaie sociale déjà très critique en Haïti.

Jean Mario
Répondre

En quoi est-ce que ces hommes que vous citez sont-ils des modeles? Ce maire de Paris ou cet acteur? Parce qu'ils ont du fric? Parce qu'ils occupent des fonctions au niveau de l'Etat. Est-ce l'argent, le succes materiel le seule indice de reussite de l'homme?
Qu'est-ce que c'est triste de voir que notre conception de l'homme n'atteint meme pas le niveau d'un animal sauvage!

Jean Valjean
Répondre

Bien dit Jean Mario!!!

wiltes seide
Répondre

Meme l'animal peut s'indentifier! je veux dire l'animal connait son sexe pourquoi pas l'etre humain? je n'ai pas le droit de juger car qui suis-je pour le faire? Mais desfois il faut se positioner parce que s'ils dissent qu'ils defendent leur droit et bien j'ai aussi le mien! qu'ils ne m'agassent pas!

Osman
Répondre

MDR...Je prie pour que tu ne sois pas agacé mon frère. En fait, je ne crois pas que la problématique se pose vraiment dans l’identification du sexe, mais je dirais plutôt dans l’acception et les conséquences sociales qui en découlent. D’ailleurs, chacun a son orientation sexuelle, dépendamment de ce qu’il ressent comme personne unique. Malheureusement, ce qui n’est pas toujours accepté par certaines sociétés.

miky
Répondre

la réponse des panafricains à ce sujet...
https://www.afriquedemocratie.net/loccident-et-lhomosexualite-en-afrique-le-vrai-projet-des-organisations-gays.html

Osman
Répondre

Merci pour le partage.

Serge
Répondre

le panafricanisme est un mythe

Wolf Quiet Boy Quiet
Répondre

En ce qui concerne le SEXE d'une personne c'est un mot large et même trop large psychologiquement parlant. mais si homosexualité est une civilisation le peuple haïtien prouve qu'il veut rester barbare.

Jean Mario
Répondre

Et le suicide aussi est une civilisation.

salma Amadore
Répondre

on peut traiter ceux qui refusent l'homosexualité de barbare mais n'oublions pas que le fondement de nos sociétés vient des religions et je n'ai pas encore vu de religion qui accepte ce type de sexualité, pourquoi refuser la polygamie et préférer cela?

William Bayiha
Répondre

Une bonne question à laquelle ceux-qui-ont-toujours-raison ne trouve pour le moment aucune réponse.

Jean Valjean
Répondre

Il y un modèle économique qui veut s'installer et qui a besoin de l'augmentation des couples homos comme base. C'est ce qui explique cette propagande pour briser les bases de la sociétés traditionnelles pour le remplacer par une société homo. Pour la polygamie, il n'y a pas de propagande parce qu'on a pas pense a l'exploiter. Si demain ils arrivent a avoir un modele pour la polygamie, ils prendront cette direction aussi. D'autres qui ne comprennent rien dans ce qui leur est imposer pensent qu'ils defendent les droits humains. La communaute haïtienne n'est pas homophobe. Les homos vivaient paisiblement, ils étaient victimes des fois de banditisme comme tous les autres composantes de la population. Mais maintenant, ce qui viennent introduire ce debat en Haiti sont en train de mettre la communaute gay en danger. Et ils seront les seuls responsables, car la société haïtienne n'est pas prête pour ce genre de débat.

Jean Mario
Répondre

Un ami vient de m'informer qu'un leader haitien avait recu une offre tres allechant en vue d'engager un dialogue autour de l'homosexualite dans le milieu religieux haitien. S'il est vrai que ce leader ait refuse, d'autres a coup sur accepteront.

Osman
Répondre

Certes, on ne peut pas nier le rôle déterminant que jouent les religions dans l’interprétation du monde. Les religions forment, transforment, déforment…). Donc Salma, tu seras d’accord avec moi qu’aujourd’hui encore, certaines sociétés portent les séquelles de certains actes posés au nom de la religion. Actuellement en Haïti, y a une crainte que les leaders religieux n’incitent pas la population à des actes répréhensibles contre ceux qui pratiquent l’homosexualité. Inquiétudes !

RitaFlower
Répondre

La haine viscérale et irrationnelle de la société civile empeche toute clairvoyance.Ces violences physiques peuvent aller jusqu'à la mort.Ces religieux instrumentalisent le peuple haitien contre les homosexuels.Pourquoi un tel déchainement d'hostilité envers vos semblabes qui ont choisi d'avoir une sexualité différente.Soyez un peu tolérants,prenez de la hauteur.Ne tombez pas dans la bassesse humaine à l'état brut.Les haïtiens en sont capables,yes we can changer les mentalités et évoluer sur les droits accordés aux couples gays...

Jean Mario
Répondre

Un jour les hommes reclameront le droit de se marier a leurs chiens, leurs chiennes et leurs cochons. Ils dirton a ceux qui n'etonnent de leurs choix, vous etes a l'etat brut, barbare!

Osman
Répondre

Souhaitant que la stupidité de l'homme n'arrive pas jusque-là.

RitaFlower
Répondre

Serges et Osman,vous etes en symbiose les gars sur le traitement du sujet des couples gays au Cameroun pour l'un et en Haiti pour l'autre.Des similitudes troublantes dans la réaction épidermique des gens sur cette question d'homosexualité d'ici ou d'ailleurs...

Osman
Répondre

Ton message est aussi fort que puissant. Oui, l'homme ne devrait être pas persécuté par l'homme pour son choix. Cependant, si l'on inclut les paramètres sociétales, on sera tout de même d'accord que la société peut avoir son mot à dire dans la conduite de l'homme, sans pour au étant le priver de sa liberté en étant que tel.

williambayiha
Répondre

Je crois que s'appuyer comme Serge sur le cas du maire de Paris pour justifier l'homosexualité est terrible. Parlez-moi de ces centaines de milliers de manifestants ignorés que la "démocratie des Hollande et des Delanoë" a rossé alors que les médias fermaient les yeux. Parlez-moi de ces maires qui ont dit qu'ils ne célébrerons jamais des mariages entre deux personnes de même sexe parce que la loi qui l'institue est illégitime.
La question de l'homosexualité concerne l'orientation sexuelle de chacun. D'accord. Une question de liberté. Parlons-en. L'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite n'est-elle pas que liberté ? D'autre part, n'est-ce pas vrai que la loi est l'expression de la volonté générale, pas la volonté de chacun mais celle du plus grand nombre ? Voilà ma démocratie. La majorité des hommes sur terre est contre l'homosexualité parce qu'elle est nie toute civilisation, parce qu'elle est égoïste et parce qu'elle est immorale.

Messieurs, et si tout le monde devenait homosexuel ?

Ne me parlez plus de liberté quand on fait référence aux penchants homosexuels d'une minorité. Que ferons-nous des cleptomanes, des zoophiles et des autres minorités qui peuvent tout aussi revendiquer la liberté de suivre leurs inclinaisons naturelles ? La liberté est une notion encadrée par des objectifs qui dépassent largement la simple individualité. C'est malhonnête de le nier.

L'homosexualité est une pratique qu'on veut imposer à la masse en usant des spins doctors, de la manipulation et de la stigmatisation. Trop d'énergie et d'argent sont dépensés et ce n'est pas gratuit. Des lobbies brandissent leurs médias, ils jugent sans connaître des faits, ils induisent des effets de cadrage scandaleux en comparant le libertinage homosexuel à la lutte contre l'apartheid aux USA et en Afrique du Sud.
L'exemple français illustre parfaitement le passage en force d'une loi largement impopulaire même dans ce pays.

Au Cameroun, la question est dans la rue. Mais l'homosexualité ne passera pas. Au préalable, il va falloir que les lobbies passent sur nous. Ils ont déjà commencé mais nous résisterons.

Serge
Répondre

il n'est pas question de "faire passer l'homosexualité", mais de ne pas persecuter les homosexuesl. finalement, les blancs avaient peut-être raison de nous soumettre à l'esclavage.. parce qu'on est pas meilleurs pour traiter nos frères..
la biologie a déjà prouvé que le règne animal est bissexule, pour ta gouverne..

Jean Mario
Répondre

Les blancs avaient raison de soumettre a l'esclavage... Quelle honte!
Au nom de vos desirs egoistes et corrompues le monde peut perir. Vous et le diable vous ne faites qu'un en fait.
Vous et vos blancs n'acheterez pas les ames des pauvres haitiens au nom de la democratie.
Bravo William! vous inspirez courage et confiance aux haitiens. On resistera aux nations et gens corrupteurs du monde.

Osman
Répondre

William, ton commentaire est bien élaboré. J'adore la pertinence de tes arguments. Laisse-moi te dire: les normes sociales, les valeurs humaines auxquelles je me suis adhéré comme personne, ne me donneront jamais la possibilité de promouvoir cette forme de libéralisme sexuel. D'ailleurs, légitimer le mariage entre deux sujets de même sexe, c'est planifier un problème de la procréation qui se va se poser dans le monde. Car les homos ne peuvent pas reproduire.
Certes, on doit se mettre en garde contre les dérives que nous apporte la post-modernité. Mais comment y parvenir sans tuer des hommes ? Donc c'est là mon inquiétude. Car au fond le problème est beaucoup plus complexe au simple regard de dire oui ou non contre l'homosexualité .

William Bayiha
Répondre

Mon cher Osman, je dis dans mon nouveau billet qu'il n'est pas question de tuer les homosexuels. Ce serait un crime. Mais il faut leur appliquer la rigueur de la loi pénale. Au Cameroun, la loi prévoit trois ans. La question de l'homosexualité est stratégique pour nos pays qui, malgré la propagande, restent largement sous-peuplés. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser la jouissance et l'hédonisme gratuit s'égriger en norme.

Osman
Répondre

Au tant dire que les sociologues,les psychologues,les hommes de lois ont beaucoup à dire dans cette affaire hein.

Jean Mario
Répondre

Il arrivera un jour ou les hommes et les femmes de l'occident voteront une loi pour epouser leurs chiens, leur singe.
La societe d'alors sans doute mettra dans les cannettes leur pipi et le vendra au super marche. Et il ne faudra qu'aprouver, car c'est eux qui ont cree le monde, qui decident des lois et regles de la vie sociale. Ils savent tout, au sujet de la vie presente et a venir. Et Dieu, la Bible, Jesus-Christ ne sont que des mensonges.

Si vous pensez que j'exagere, lisez ce qui est ecrit sur les boites de cigarettes Marlboro (Smoking kills. Smoking hurts you and others around you), et que font les hommes?

RitaFlower
Répondre

Quel monde d'hypocrisie!l'homosexualité existe depuis la nuit des temps.Mais comme ils se cachaient avant cela ne dérangeait personne.Le niveau intellectuel de certains intervenants n'atteint meme pas celui d'un animal.On peut manifester pacifiquement dans les rues sans violence et sans bavure.L'essentiel est d'arriver à se faire entendre par les autorités.Pourquoi s'étonner qu'aujourd'ui qu'on discrimine les minorités.Bandes d'extrémistes va...

Jean Mario
Répondre

ils se sont égarés dans leurs pensées, et
leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.
1.22 Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous ;
1.26 C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs
femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature ;
1.27 et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se
sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant
homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le
salaire que méritait leur égarement.
Epitre de Paul aux Romains 1:21-27

RitaFlower
Répondre

Oui,quant on a plus d'arguments on invoque Dieu.Vous citez des versets bibliques que vous etes incapables d'appliquer dans la pratique.Aime ton prochain,c'est dans la Sainte Bible.De grace,ne vous servez pas de Dieu mais servez-le.C'est la pratique de l'homosexualité,le mariage pour tous,l'adoption des enfants par les couples gays ou lesbiennes ou l'ensemble de toutes ces pratiques qui vous dérangent.Ne vous insurgez pas en défensseur de la moralité.L'église elle-même est confronté aux scandales en tous genres par les religieux qui prechent la Parole de Dieu à longueur de journée.Ce sont les fondements de la société qui sont à l'heure actuelle remise en cause.Tant que vous continuerez à rejetter les homosexuels hommes ou femmes,ils continueront à transgresser les règles et braver les interdits.

Jean Mario
Répondre

Chere ou cher Rita Flower, Je suis d'accord avec quelques unes de tes remarques.
Il faut servir Dieu et pas dire des choses que l'on peut ou ne veut pas pratiquer. L'eglise est en proie aux scandales, oui et j'en suis afflige, terriblement choque aussi. Je suis d'accord avec toi, car si tous ces hypocrites et ces gens egoistes et cupides qui causent tant de scandale au depend de l'eglise servaient Dieu veritablement, tant de vies seraient epargnees du desespoir et de la mort.
Laissez-moi avouer que tout ce que je reproche aux homosexuels je le fais pareillement aux cupides, aux menteurs, aux pedophiles, aux leaders hypocrites qui mentent aux gens et s'enrichissent au nom de Dieu. Car tout cela entraine la mort et la misere des ames desesperees autant que celle des acteurs de tous ces actes que la Bible appelle peche.
Quelqu'un a dit - et cela m'atriste de le repeter: "Les hommes sont comme le diable, ils courent constamment a leur perte". Je regarde le monde et je vois que c'est bien vrai.
Il y a pourtant de l'espoir. Croyez-moi, il y a de l'espoir en Christ Jesus. La vie, la joie, la paix n'ont qu'un chemin: Jesus-Christ.

L
Répondre

Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous;
Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes. Rien d'autr

RitaFlower
Répondre

Cher Jean Mario,je suis une femme.C'est bien que nous ayons trouvé quelques points d'accords au final.J'espère que l'Eglise arrivera un jour à chasser ses brebis galeuses qui déshonorent et salissent son nom.Que son honneur sera lavé au yeux du monde entier.Elle a le pouvoir de transformer la société toute entière.Alors qu'elle nous montre la voie et nous la suivront pour la survie de l'humanité.Contrairement à ce que vous pensez,je ne suis pas favorable au mariage pour tous.Je dis juste de ne pas persécuter les homosexuels ou de les tuer.Ce sont aussi des créatures de Dieu qui méritent de vivre comme nous tous.Je ne doute pas de votre foi.Que le bon Dieu vous accompagne...sur le chemin de la vérité.

Jean Mario
Répondre

Rita Flower, c'est tout un plaisir de te lire. Tes mots m'enchantent en meme temps m'atristent. Je vois des gens qui se battent, prets a mourir pour Dieu, mais ne sont pas pret a vivre pour lui. Quand je vois tant de gens qui meurent par le suicide, la maladie, la faim, la misere, le desespoir... Tu as tellement raison!
Je souhaiterais poursuivre cette conversation avec toi en prive si tu le veux bien. Je te laisse mon email plus bas. Sinon, ce fut tout un plaisir de discuter avec toi.

A bientot!
Jeanmario28@yahoo.com

RitaFlower
Répondre

Bonsoir Jean Mario,je viens de t'envoyer un mail sur ton adresse-mail tout à l'heure.A bientôt!

RitaFlower
Répondre

Jean Mario,le plaisir est partagé.Toi au moins tu te soucies du sort de ton prochain.L'homme est trop égoiste pour se préoccuper de quelqu'un d'autre.IL reste sourd et aveugle à la détresse humaine en général.Nous avons deux mains,l'une sert à s'aider soi-même et l'autre à aider celui qui en a besoin.Pas de souci pour poursuivre cette conversation.Je t'envoie mon mail en privé.A la prochaine.P.S.Reviens souvent sur le blog de mon ami Osman qui décrypte l'actualité d'Haiti avec un regard neuf et différent.Passe le mot à tes amis aussi.

Osman
Répondre

Salut Rita, même si le commentaire ne s’adresse pas à moi, mais j’aime bien le passage suivant : « Nous avons deux mains, l’une sert à s’aider soi-même et l’autre à aider celui qui en a besoin ».
Par ailleurs, en tant qu’administrateur de cet espace, j’adore bien ce galant rapprochement entre toi et Mario. Le blog est à vous mes chers. Je suis combien flatté de vous avoir comme lecteurs avisés.
A tout de suite pour mon prochain billet qui doit être en ligne demain, si tout va bien.

Jean Mario
Répondre

Salut Osman,
J'attends ton nouveau titre et je profite pour te feliciter et louer ton objectivite, et pour repeter Rita, et la clarte de ton style.
Rita, c'est d'accord pour partager le lien. Ca vaut bien la peine.
Salut a tous

Osman
Répondre

Merci, et ça fait plaisir mon cher.

Jacques Sami
Répondre

Je me retrouve à ce sujet. Je félicite Osman pour la façon qui maîtrise le sujet c'est bien et grâce à toi je viens d'obtenir un 20/ 20 à mon devoir d'intra.

Osman
Répondre

Je suis vraiment heureux d'apprendre tout ça. Merci d’être fidèle à ce blog, cher ami.