″Salon du livre de Genève″ 2012: Lyonel Trouillot a remporté le prix

Article : ″Salon du livre de Genève″ 2012: Lyonel Trouillot a remporté le prix
28 avril 2012

″Salon du livre de Genève″ 2012: Lyonel Trouillot a remporté le prix

 

Lyonel Trouillot

En effet, c’est avec le plus grand honneur et satisfaction que, l’élite intellectuelle haïtienne a reçu en fin de semaine, la nouvelle de la désignation du romancier Lyonel Trouillot, comme lauréat du fameux prix  de la 26e édition du ″Salon du livre de Genève″, qui se tient actuellement au Maroc.

La belle amour humaine″, de l’éminent écrivain haïtien, est le titre de l’ouvrage, ayant remporté cette année, le prestigieux prix du Salon du livre international de Genève qui, selon ses créateurs, entend récompenser  un roman écrit en langue française, paru entre février de l’année précédente et février de l’année en cours. Selon les critères établis, le roman désigné doit être une expression de l’esprit de Genève, porté sur l’affirmation de la force de liberté d’expression, de l’humanisme, du cosmopolitisme et du débat d’idées.

L’œuvre de l’auteur haïtien a surclassé deux autres titres, ayant été en course pour le prix : Evasion à perpétuité de Thierry Luterbacher (éditions Bernard Campiche) et La lanterne d’Aristote de Thierry Laget (éditions Gallimard).

« Le roman de Lyonel Trouillot est un livre lumineux« , a déclaré le président du jury, Metin Arditi. « Il aborde de façon magnifique et forte la question du bien et du mal, celle de notre rapport à l’autre, et pour finir, celle de notre rapport à nous-même. Ce texte a été pour moi l’occasion d’une lecture inoubliable. », a-t-il conclu.

A rappeler que, ″La belle amour humaine″, paru en août 2011 aux éditions Actes Sud a été déjà salué comme le grand prix du Roman Métis 2011.

L’auteur de plusieurs romans à succès, dont ″Yanvalou pour Charlie″ (Actes Sud, Arles, 2009), Lyonel Trouillot est l’une figures de emblématiques de la littérature francophone contemporaine. Écrivain prolifique, poète, journaliste, professeur, l’auteur de ″Les enfants des héros″ est un acteur militant dans le processus du développement de la démocratie en Haïti.

Né à Port-au-Prince en 1956, Lyonel est une voix autorisée, une plume respectée, un personnage très adulé par la classe intellectuelle haïtienne.  Membre du festival socio-culturel ″Étonnants Voyageurs″ aux cotés de Dany Laferrière, il collabore activement à la création de plusieurs revues, telles : Langaj, Libre Haiti, Cahiers du vendredi, visant à polir l’image de la culture locale, dont il est un fanatique.

Cette distinction est une autre de plus pour ce professeur de littérature de 56 ans, récemment décoré, toujours  pour ″La belle amour  humaine″, ayant obtenu le grand prix du Roman Métis 2011.

Si le peuple haïtien est loin de redresser la pente politique, en mauvaise posture, depuis quand, je ne sais pas. Cependant, il peut se vanter, orgueilleusement de la plume fertile de ses fils. Allez-y, Lyonel, nous sommes fiers de vous.

Sources combinées.

 Osman Jérôme

 

Partagez

Commentaires

MA
Répondre

Un très beau texte Bco!!. C'est un grand honneur pour Lyonel et la société haitienne doit être fière d'avoir un auteur d'importance ainsi.
Félicitation à toi!! :)))

Osman
Répondre

Merci beaucoup pour la visite MA. J’imagine en tant qu’haïtienne, combient tu te sens combler de fierté en parcourant tes yeux entre les lignes de ce billet.