Ils ne viennent que pour la réception!

Article : Ils ne viennent que pour la réception!
13 août 2012

Ils ne viennent que pour la réception!

Source Photo:Haitipeyinou

Mariage, baptême, communion, graduation, enterrement, telles sont entre autres certaines activités sociales, où l’Haïtien se donne souvent à cœur joie.  Les raisons sont simples. D’abord, on ne paie pas pour y aller. Ensuite, c’est le temps de se faire voir dans sa nouvelle robe, dans son nouveau costume, sa dernière marque de chemise, sa nouvelle paire de chaussures. Enfin, traditionnellement, ces fêtes  se terminent bien souvent par une réception à l’honneur des invités.

En effet, si certaines activités comme les funérailles, la communion se font à portes libres, d’autres, par contre, exigent très souvent une carte d’invitation, qui donnera accès à la table de réception, en cas où li y en a, selon le protocole. C’est le cas des cérémonies de mariage, graduation…  D’ailleurs, pas de fêtes sans réception ici. C’est faire ou ne pas faire.

Sachant pertinemment qu’il ne va pas pouvoir recevoir toute la République, celui ou celle qui organise une telle activité, s’est préparé à recevoir x invités. Et des cartes d’invitation leur ont été préalablement envoyées.  Mais, dans certains milieux en Haïti, c’est une autre réalité : des  gens s’invitent  toujours à la fête, et s’emparent souvent du couvert.

Gâteau, champagne, vin, viande, tout est emporté par ces sanguinaires, venant de je ne sais où. Ils opèrent en toute quiétude.   Pendant que les vrais invités restent debout, faute de sièges, les gens qui s’invitent à la fête sont assis confortablement. On les appelle « gratè », « chen priyè ».

Dans la plupart des cas, ils sont faciles à identifier, car ils ne respectent que rarement le protocole vestimentaire.  Souvent flanqués d’une veste froissée en mauvais état, d’un jeans, des baskets…. Et voila qu’ils s’installent sans aucune scrupule, sans aucun gêne au milieu des personnes finement habillées pour l’occasion.

On dirait  qu’ils ne font que ça,  puisqu’ils  sont toujours informés de toutes les réceptions de la ville.   En tout cas, il est difficile de dire pourquoi exactement ces « gratè » agissent de la sorte, mais on sait que: « La faim chasse le loup hors du bois« .

 Osman Jérôme

Partagez

Commentaires

louis
Répondre

BCO, j ai bcp apprecie le texte,ceci retrace extractement le comportement des "grate" moi me demenda comment tu as su tout ca de fil en aiguille, okkkk...!!! j oubliais si tu passais deux trois jrs a st- marc.Brodito, tu sais ce qui me fait rire, le terme "chen priye" m just like that, wi fouttttt, sa nouvo li pat ko rive sou mw, men kounyea li rive a bout portant. semblerait t-il, tu pourrais bien contribuer pour l avancement de akademi kreyol.

Osman
Répondre

Merci pour ton regard sur le billet Loui, souhaitant que ton ne figure pas sur cette catégorie de Gratè international. Lol

Nelson
Répondre

Moi c'est en l'absence de la carte d'invitation, j'ai été briller par mon absence. en tout cas j'espère que tes invités ont bel et bien sabler avec toi les champagnes.

cireass
Répondre

Ouff en Haïti si tu n'as pas ta carte d'invitation en main inutile d'assister aux cérémonies pourvue que la honte te dit quelque chose. Jérôme, j'espère que tu n'oublieras pas de nous inviter à l'occasion de ton mariage. Lol

Osman
Répondre

En tout cas, je crois qu’il est de toute urgence de prendre au sérieux l’avenir de ces jeunes.
Oui, Thierno, certains lieux exigent la petite carte d’invitation, sinon tu mourras de honte. Pour mon mariage, t’en fais surtout pas. Ce sera plus dans le sommeil. Je me prépare à recevoir la grande famille de Mondoblog, toi en particulier. :)

RitaFlower
Répondre

Je me suis bien marrée en te lisant.Ayant moi-même été invitée une fois ou deux fois par des amis haïtiens pour je ne sais quelle occasion,je confirme tes propos.Bien que ça m'est choquée,je n'ai rien dit par politesse.IL y a tellement à manger sur le buffet que finalement ça te coupe l'appétit.J'ai cotoyé le milieu haitien de Paris pendant une certaine période.Je n'en garde pas que de bons souvenirs lol.Si tu parles pas le créole haitien,c'est dur pour communiquer...

Osman
Répondre

T’inquiètes pas, je te convie prochainement à une réception, même si je ne sais pas encore où exactement ni pour quelle occasion. Je te promets de te mettre dans ton assiette avec ce créole que tu vas apprendre. :)