Archives du mot-clé Port-au-Prince

Port-au-Prince: dangereusement sous les débris du 12 janvier

Un marché sous les débris du 12 janvier 2012 (Haïti) © Osman J.
Un marché sous les débris du 12 janvier 2010 (Haïti) © Osman J.

Plus de quatre ans après le puissant séisme du 12 janvier 2010, physiquement, Port-au-Prince porte encore les cicatrices du drame. Des maisons fissurées par-ci, des décombres par-là, la reconstruction est lente.

Continuer la lecture de Port-au-Prince: dangereusement sous les débris du 12 janvier 

Top 10 des plus belles photos de mon Smartphone

Marina de Saint-François-Crédit photo : Osman Jérôme

Derrière chaque photo, se cache une valeur esthétique. Des petits détails  parfois difficile à saisir par nos sens physiques. Pour ceux qui s’y connaissent, la photographie est un art. C’est toute une passion pour les images.

Continuer la lecture de Top 10 des plus belles photos de mon Smartphone 

Haïti : ce que l’on retiendra du Carnaval des fleurs ?

 Carnaval des Fleurs à Port-au-Prince/Crédit photo : Tilou Jean Paul
Carnaval des fleurs à Port-au-Prince/Crédit photo : Tilou Jean Paul

Petit pays, grandes festivités. Du 27 au 29 juillet 2014, les friands des grandes foules ont été une fois encore servis. Des chars allégoriques. Des décibels à hauts débits. Des corps en sueur. Des hanches en mouvement. Des bousculades musclées. Port-au-Prince a piaffé pour oublier ses déboires.

Continuer la lecture de Haïti : ce que l’on retiendra du Carnaval des fleurs ? 

Champ-de-Mars : le trottoir a son charme

Champ-De-Mars, Port-au-Prince(Haïti) : Crédit photo © Osman Jérôme
Champ-De-Mars, Port-au-Prince(Haïti) : Crédit photo © Osman Jérôme

Nouveau titre, nouvelle destination. Pour ce nouveau billet, je vous emmène avec moi au Champ-de-Mars, quelque part  au cœur de Port-au-Prince. Ici, la vie a son sens. La chaleur humaine est contagieuse. Le divertissement est à revendre. Le charme y est. Tout simplement.

Continuer la lecture de Champ-de-Mars : le trottoir a son charme 

Des feux d’embouteillage

Traffic Light par masochismtango, via Flickr CC
Traffic Light par masochismtango, via Flickr CC

A l’instar de presque toutes les capitales du monde en posture inélégante, Port-au-Prince est une ville surpeuplée, surchargée et parfois même débordée. Dans les transports privés comme dans les transports publics, les gens s’évacuent à leurs activités quotidiennes. Outre les égouts à ciel ouvert, les petits marchands qui occupent anarchiquement les rues, les tas d’immondices qui entravent bien souvent le bon fonctionnement de la circulation, depuis quelque temps, les feux tricolores se mêlent  de la partie. Et c’est de la tracasserie. Rouler en voiture dans certaines zones de la capitale haïtienne devient un art. Un art triste.

Continuer la lecture de Des feux d’embouteillage 

Port-au-Prince sans cinéma

Ciné Capitol: Photo de:forumhaiti.org

Le cinéma c’est toujours mieux au cinéma″. Donc, on n’est nulle part si bien pour regarder ou assister à une projection d’un film que dans une salle de cinéma. Dans toutes sociétés constituées, le cinéma est une expression artistique de haute valeur. En tant que tel, le cinéma déniche des talents, crée des emplois, génère des fonds, mais exige aussi de l’investissement.

Continuer la lecture de Port-au-Prince sans cinéma 

Port-au-Prince à l’ère de «Toulèbagay»

Crédit Photo: Culture 509

J’appartiens à cette génération dont les jeunes sont des friands des nouveautés, des accros aux slogans de la rue. Ici en Haïti, on s’adepte facilement aux néologismes qui envahissent agressivement notre parler du quotidien.  Sans être trop branché, parfois, il m’arrive inconsciemment à faire usage de ces nouveaux slogans pour m’exprimer avec mes potes. En tout cas, c’est vraiment loin d’être un péché.

Continuer la lecture de Port-au-Prince à l’ère de «Toulèbagay»