Archives du mot-clé Carnaval

Un dimanche de carnaval à Puerto Plata

Carnaval de Puerto Plata, République dominicaine (C) Osman
Carnaval de Puerto Plata, République dominicaine (C) Osman

En dépit d’une certaine inquiétude météorologique, ce dimanche 19 février 2017, la ville de Puerto Plata en République dominicaine n’a pas raté son après-midi de carnaval. Entre couleurs, danses et musiques, le grand boulevard du Malecón a été une nouvelle fois, témoin d’une ambiance populaire de toute beauté.

Continuer la lecture de Un dimanche de carnaval à Puerto Plata 

Haïti : ce que l’on retiendra du Carnaval des fleurs ?

 Carnaval des Fleurs à Port-au-Prince/Crédit photo : Tilou Jean Paul
Carnaval des fleurs à Port-au-Prince/Crédit photo : Tilou Jean Paul

Petit pays, grandes festivités. Du 27 au 29 juillet 2014, les friands des grandes foules ont été une fois encore servis. Des chars allégoriques. Des décibels à hauts débits. Des corps en sueur. Des hanches en mouvement. Des bousculades musclées. Port-au-Prince a piaffé pour oublier ses déboires.

Continuer la lecture de Haïti : ce que l’on retiendra du Carnaval des fleurs ? 

T-Vice VS Djakout #1, de plus en plus minable

Shabba de Djakout # 1 et Roberto de T-Vice/Crédit photo: http://ilovekonpa.com/?p=2402
Shabba de Djakout # 1 et Roberto de T-Vice/Crédit photo: http://ilovekonpa.com/?p=2402

La grille de programmation de certaines stations de radio et de télévision connaît quelques légères modifications. Petite trêve de chansons d’amour et de « Kompa love ». Les ondes haïtiennes sont plutôt actuellement aux airs carnavalesques.

Continuer la lecture de T-Vice VS Djakout #1, de plus en plus minable 

Le carnaval pour faire décoller Haïti

Photo : Osman
Photo : Osman

« La tradition est la somme des valeurs vieillies ». Dixit ce romancier et essayiste polonais Kazimierz Brandys, tiré de son ouvrage “Lettres à madame Z”. Comme la soupe au giraumont du premier janvier, le carnaval est pour l’haïtien une tradition à ne pas négocier. Pour sa conduite, parfois un peu extravagante, ce dernier est étiqueté d’un peuple ambianceur, bambocheur, festivalier. Ce, malgré la précarité de sa condition de vie. Dirait-on, peut-être que, l’ambiance est pour l’haïtien qui se respecte une sorte de thérapie qui lui soulage des maux de la vie. Cette ambiance, très souvent musicale dont je vous parle ici est présente presque partout dans nos activités quotidiennes. Dans les écoles avec les journées de couleur. Sous les péristyles dans les cérémonies vaudouesques. Dans les temples de certaines églises pour chercher la présence du Très Haut, etc. « Depi tanbou frape, ayisyen leve danse » (Au son du tambour, l’haïtien se met à danser), ajouteraient ceux qui connaissent un peu notre culture.

Continuer la lecture de Le carnaval pour faire décoller Haïti