Archives du mot-clé art

Des fresques et des personnages

Fresque de Biggie (C) Osman
Fresque de Biggie (C) Osman

Dans certaines grandes villes du monde, le street art devient une tendance de plus en plus à la mode. Les rues se transforment en un lieu privilégié par les graffiteurs. Ils y voient une espace de liberté d’expression, soutenue par la créativité artistique. En effet, ce qui est surtout intéressant dans cette démarche, c’est qu’au-delà de l’appréciation esthétique du travail, ce sont surtout des œuvres à haute dimension sociale et politique dans la majorité des cas. L’art ne fait rien pour rien.

Continuer la lecture de Des fresques et des personnages 

Jeux de la Francophonie: consécration en or pour Jean Jean Roosevelt

Jean Jean Roosevelt-Crédit photo:haitinews2000
Jean Jean Roosevelt-Crédit photo:haitinews2000

Du 7 au 15 septembre 2013, la 7eme  édition des Jeux de la Francophonie se tient à Nice, en France. Plusieurs états, dont Haïti y sont représentés. Tous partent à la recherche des médailles, de l’or surtout.

Continuer la lecture de Jeux de la Francophonie: consécration en or pour Jean Jean Roosevelt 

Un « DictionnArt » pour le journalisme en Haïti

« dictionnArt »: Page de couverture
« dictionnArt »: Page de couverture

À chacun son métier. À chaque métier son langage. Le journalisme, comme toutes autres activités professionnelles a son propre jargon. Donc, il y a une manière de s’exprimer, une façon de faire.

Être journaliste exige une certaine formation liée à ce domaine. En Haïti, certains sont conscients, d’autres s’en narguent royalement. Et comme ça, on est tombé dans un charlatanisme insupportable.

Continuer la lecture de Un « DictionnArt » pour le journalisme en Haïti 

Encore un autre carnaval en Haïti

Photo : Osman
Photo : Osman

Bamboches populaires. Ambiances musicales. Festivals gratuits. Durant ces derniers mois, l’haïtien «pleziyis» ne peut pas se plaindre du manque de défoulement. La corbeille de nos dirigeants en est remplie à être débordée. Et les bambocheurs n’ont pas manqué d’être servis. Par contre, certains diraient que ce ne serait  pas logique dans un pays, qui se bat à se refaire. Une population soumise aux affres d’une situation difficile à supporter. Cependant, ce serait loin de la volonté d’un autre groupe (amants de l’ambiance). Une jeunesse, qui ne se fait jamais prier pour répondre à moindres petits rendez-vous festifs. Comme si la vie (en Haïti), ne serait ce que ça. Désormais, c’est la politique du divertissement, dirait un journaliste.

Continuer la lecture de Encore un autre carnaval en Haïti