4 heures de coupure d’électricité à New York, une éternité

Coupure d'électricité à New-York © Osman
Coupure d’électricité à New York © Osman

New York, dimanche 21 juillet 2019. Une semaine après les incidents de Manhattan, certains quartiers de Brooklyn, dont Canarsie en particulier, ont connu une situation pour le moins inhabituelle. Des foyers ont dû passer environ 4 heures sans électricité. Et pour beaucoup d’usagers, c’était une éternité.

Entre 19h et 23h, plus de 50 000 clients de Con Edison, structure qui s’occupe de la gestion et la distribution d’électricité à New York, ont été touchés par une coupure de courant. Une déconvenue qui n’a pas manqué d’agacer beaucoup de résidents de Brooklyn, très acides dans leurs commentaires, notamment sur les réseaux sociaux.

Entre les irrégularités dans le trafic, le ralentissement du transport en commun, la fermeture prématurée des magasins et supermarchés, cette situation a touché presque toutes les activités des zones affectées. Entretemps, dans certains quartiers peu habitués à de pareil manque d’approvisionnement, cela a été vécu comme un événement insolite.

Dans mon voisinage immédiat par exemple, cette coupure temporaire d’électricité a pris l’allure d’une veillée de nuit. Car pour se défendre contre la chaleur, boostée par une température qui tourne autour des 35 degrés, bon nombre de gens préfèrent se réfugier sous les galeries de leurs appartements. Le temps de s’offrir une bouffée d’air frais contre la canicule, qui calcine les chambres à coucher.

Au fil des minutes, l’impatience commence à gagner certains individus de mon environnement. Surtout que les batteries des téléphones commencent à être épuisées. Qui plus est, des informations font croire que certaines zones ne verront de l’électricité qu’aux premières heures du lundi 22 juillet. Il est mieux de vous épargner des coups de sang de certains voisins qui ne s’imaginent pas passer une nuit sans leur climatiseur et frigo connectés.

Il est déjà 22h30, les ampoules électriques sont toujours éteintes. De ma galerie, je peux observer combien il est affreux et dangereux de circuler dans le noir à New York, notamment à Brooklyn, où certains coins n’ont pas une réputation de sainteté. À cet effet, beaucoup de messages de prudence ont été lancés sur Twitter par des internautes.

Ce n’est qu’à 23h, dans la foulée des discussions entre voisins à bout d’attente plus cocasses les unes que les autres, que le courant électrique a finalement été rétabli dans mon quartier. Je ne vous le cache pas, c’est avec des grands cris que le retour de la précieuse énergie a été accueilli.

Et voilà comment, après environ 4h d’attente dans le noir, tout le monde est rentré dans sa chambre, non sans quelques flèches à l’encontre des employés de Con Edison qui, selon des témoignages, ont été un peu lents dans leurs boulots. En tout cas, tout est rentré dans l’ordre… en attendant le nouvel épisode. Car les coupures d’électricité commencent à devenir courantes.

The following two tabs change content below.
Osman
Licencié en Psychologie, diplômé en communication sociale. Passionné des médias, durant plusieurs années, j’ai collaboré avec plusieurs radios et télévisions en Haïti. Amoureux des lettres, je fais du blogging tout d'abord par passion à l’écriture. Je suis un photographe "amateur" qui veux tout immortaliser sur mon passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *