Bientôt, mon mariage?

Carte de mariage via micreas
Carte de mariage via micreas

Pas de plaisanterie. Encore moins un poisson d’avril. C’est du sérieux hein. Madame, monsieur, visiteurs fidèles de ce blog, aujourd’hui c’est avec infiniment de joie que je tiens à vous communiquer ce message. Un message de rêve et d’amour.

Loin de toutes formalités et les normes requises, par ce billet, j’ai le plaisir de vous annoncer la nouvelle de mon mariage. Croyez bien à vos yeux. C’est peut-être très drôlette comme information, pas vrai ?  Hé bien oui, je vais me marier.

Bon, je m’attends à ce que cela suscite bien évidemment des peines. Mais je ne peux rien contre. Ma dissidence avec le monde des célibats est proche. Au fait, si une admiratrice se sent offensée, je décline toute responsabilité. Désolé hein.

Après maintes réflexions, j’ai fini par comprendre que, mener une vie de solitude dans ce monde de stress, de frustration serait un crime. Etre célibat à mon âge serait un suicide. Dieu n’aurait pas crée une aide semblable à l’homme. Répondez-moi ? En tout cas, je ne sais pas pour vous messieurs, mais moi, je suis trop harassé d’être seul dans mon lit. Surtout quand il fait froid.

Loin de toute envie de mener une vie de polygamie à l’instar de mon frère togolais Aphtal, depuis quelques jours, j’ai résolu que le célibataire n’est pas fait pour un jeune plein de projets comme moi. Par conséquent, il me faut rapidement cette complémentarité humaine. Trouver enfin cette pierre qui manque à mon édifice. D’ailleurs, ce vide (mariage) résonne trop en moi ces derniers temps.

Les préparatifs

La future épouse est déjà là. L’exquisité de sa personne est très recherchée. Elle est dotée d’une politesse raffinée. Vous la connaissez ? Peut-être pas. Mais, croyez-moi, elle est belle comme elle seule. Elle est de cette catégorie de Corps-Beau, capable de faire déborder le taux de testostérone de n’importe qui, n’importe quand.

Ô la fille est impatiente de se voir dans cette longue robe blanche, qui lui servira de prétexte de se faire appeler madame Osman. Rires ! Et moi aussi, j’ai une folle envie de filer ce smoking noir à rayures, importé par l’un des témoins du mariage. Je vous promets quelques images de la cérémonie.

En effet, comme pour respecter la tradition, quelques cartes d’invitations sont déjà destinées à une poignée d’amis des deux familles. Pas trop de monde en tout cas. D’ailleurs, ce sera notre (elle et moi) mariage. Pas celui de ceux qui ne viendront que pour la réception, ou pour chuchoter sur la qualité nos vêtements du jour.

Par ailleurs, contrairement aux souhaits de nos parents, il n’y aura pas de réception. Sinon un vin d’honneur pour le plaisir des invités. Notamment ceux qui ont des voitures privées pour se rendre à Moulins sur mer après la cérémonie nuptiale.

Par ailleurs, c’est également dans ce somptueux cadre que ma dulcinée et moi passerons nos premières nuits de lune de miel. Ô que je ne peux plus attendre cette date !

Et la surprise !

Mais qui aurait cru, que je serais déjà trop prêt pour me donner en mariage, hein ? Madame, monsieur, parlant de lune de miel, c’était justement à cette étape qu’a pris fin cette aventure onirique. Chouette !  Tout le contenu de ce récit n’est qu’un conte-rendu de mon long sommeil d’avant-hier soir. C’était beau, intéressant, mais soudainement, je me suis sursauté dans ce long rêve interminable. Comme pour me signaler que, le temps n’est pas encore propice pour ces genres d’engagement.

Donc, vous aviez certainement raison d’avoir fait peu de foi à la véracité de mon annonce. Cependant, même si cela prendra un peu de temps, vous aurez quand même un jour la bonne annonce. Entre temps, si vous vous connaissez dans l’interprétation des rêves, n’hésitez surtout pas à me laisser vos impressions, sinon j’appelle à Sigmund Freud.

Osman Jérôme

The following two tabs change content below.
Osman
Licencié en Psychologie, diplômé en communication sociale. Passionné des médias, durant plusieurs années, j’ai collaboré avec plusieurs radios et télévisions en Haïti. Amoureux des lettres, je fais du blogging tout d'abord par passion à l’écriture.

16 réflexions au sujet de « Bientôt, mon mariage? »

  1. Franchement collegue,tu m’as eu..hehehehehe,loll
    beau texte comme d’habitude,,les mots sont bien choisis,,,
    et concernant le reve,j’ai toujours entendu dire que ,,,quand on reve de mariage,,

    arrange toi bien cher ami,,,,,,,,,,,,,,c’est que l’on va mourir…..
    excuse moi ne dis pas que je suis mechante ,mais c’est la verite…

  2. Pourtant faire ce rêve? avec autant de détails laissent présager un desir profond mon cher frère… et puis une femme est toujours utile à un homme hein, ne serait-ce que pour faire tes bagages quand tu dois voyager!!! JE DIRAIS QUE TU AS VEUX TE MARIER. où bien tu cherches une femme parmi tes admiratrices que tu évoques au début du billet? c’est mon tour de te poser des questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *