De l’Obamania!

Photo: AFP

Mardi 6 novembre 2012. Le monde politique est en alerte. Washington doit connaître son 45e président. Entre Républicain et Démocrate, qui gagnera la faveur des électeurs ? Les sondages rebondissent. Le suspens est tendu. C’était l’évènement du jour.

Grands pays, petits pays. Pays riches, pays pauvres. Pays amis, pays ennemis. On avait tous les yeux rivés sur les Etats-Unis d’Amérique. L’évènement en valait bien l’attention. Surtout qu’entre Barack Obama Mitt Romney, la course était bien serrée.

Comme en 2008, cette année encore, l’effet d’Obama  a fait sensation en Haïti et dans les communautés haïtiennes de l’extérieur. Sur les réseaux sociaux (Facebook, twitter, BBM), les messages de support à l’actuel Président donnent carrément du vertige. Ici en République dominicaine où il y a une forte représention haïtienne, sur les lieux de travail, dans les centres universitaires, les Haïtiens ne parlent que de Barack durant ces quelques jours ayant précédé les présidentielles américaines.

Presque toutes les opinions étaient favorables pour une réélection du leader noir à la tête de la première puissance mondiale. Même si entre autres, certains commentaires sont très amers en ce qui a trait à la politique de l’administration américaine vis-à-vis de la Caraïbe, notamment  Haïti au cours de ces quatre dernières années.

Cependant, en dépit de toutes ces inquiétudes, beaucoup de jeunes intellectuels haïtiens résidant en république voisine voteraient pour l’époux de Michelle, s’ils avaient le droit. Ce qu’ils ne regretteront pas d’ailleurs de n’avoir pas pu faire, puisque leur rêve de voir prolonger le séjour de la famille Obama dans la Maison blanche est devenu réalité.

Obama, c’est comme si wow ! s’exclama avec joie, le soir même du scrutin une jeune étudiante haïtienne qui participait à une discussion sur le déroulement de ces élections avec des collègues haïtiens, très branchés politique. Son émotion était palpitante en attendant les résultats définitifs.

En effet, en applaudissant cette victoire qualifiée de historique du prédisent démocrate sur son rival républicain, ces futurs cadres haïtiens espèrent au moins un meilleur traitement du cas d’Haïti par l’administration américaine dont Barack Hussein Obama aura à conduire pendant 48 mois encore.

Cet article est aussi disponible sur: http://haitipublicnews.com

Osman Jérôme

The following two tabs change content below.
Osman
Licencié en Psychologie, diplômé en communication sociale. Passionné des médias, durant plusieurs années, j’ai collaboré avec plusieurs radios et télévisions en Haïti. Amoureux des lettres, je fais du blogging tout d'abord par passion à l’écriture. Je suis un photographe "amateur" qui veux tout immortaliser sur mon passage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *